Prière Indienne




« À ceux que j¹aime...
et ceux qui m¹aiment »
Quand je ne serai plus là, relâchez-moi,
Laissez-moi partir,
J¹ai tellement de choses à faire et à voir
Ne pleurez pas en pensant à moi,
Soyez reconnaissants pour les belles années,
Je vous ai donné mon amitié,
Vous pouvez seulement deviner
Le bonheur que vous m¹avez apporté.
Je vous remercie de l¹amour que chacun m¹avez démontré,
Maintenant, il est temps de voyager seul.
Pour un court moment vous pouvez avoir de la peine.
La confiance vous apportera réconfort et consolation.
Nous serons séparés pour quelque temps.
Laissez les souvenirs apaiser votre douleur,
Je ne suis pas loin, et la vie continue...
Si vous avez besoin, appelez-moi et je viendrai,
Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai là,
Et si vous écoutez votre cœur, vous éprouverez clairement
La douceur de l¹amour que j¹apporterai.
Et quand il sera temps pour vous de partir,
Je serai là pour vous accueillir.
Absent de mon corps, présent avec Dieu.
N¹allez pas sur ma tombe pour pleurer,
je ne suis pas là, je ne dors pas,
Je suis les mille vents qui soufflent,
Je suis le scintillement des cristaux de neige,
Je suis la lumière que traverse les champs de blé,
Je suis la douce pluie d¹automne,
Je suis l¹éveil des oiseaux dans le calme du matin,
Je suis l¹étoile qui brille dans la nuit,
N'allez pas sur ma tombe pour pleurer Je ne suis pas là Je ne suis pas mort
(prière de premières nations autochtone d'Amérique du nord)


Lune du Repos et de la Purification 20 janvier au 18 février


La Lune du Repos et de la Purification , lorsque le soleil commence à revenir du sud, celle-ci apporte un temps de plus long repos pour la terre et tous ses enfants avant la saison ou tout recommence à croître. S'étant observé et renouvelé, on peut avec cette lune se purifier physiquement, mentalement et émotionnellement afin de se préparer pour les temps qui viennent pendant lesquels le rythme des saisons rendra le repos plus difficile. On aura l'occasion de rencontrer et de développer sa sensibilité aux choses extérieures et l'intuition de sa propre nature. On trouvera souvent des sources inutilisées de douceur et un véritable intérêt pour ses semblables.


Cette lune à la Loutre comme totem animal. La loutre est considérée comme l'un des animaux sauvages les plus nobles, les plus curieux et les plus joueurs. Prenons exemple sur la Loutre; quand elles ne sont pas en train de manger, de chasser ou de se chauffer au soleil, elles jouent le plus souvent. On dit aussi que si vous avez une Loutre pour ami, elle sera là et vous donnera tout ce qui lui sera possible, que vous ayez besoin d'une oreille sympathique ou d'une main qui vienne à votre secours. C'est l'énergie de cette lune ; être utile aux autres.
Le totem végétal de cette lune est le tremble; cet arbre dont les feuilles balancent à la moindre brise. Elles tremblent (balancent) sans se briser. À l'image de ce totem, soyons réceptifs à la moindre brise (émotion) d'autrui sans se briser soi-même.
Le totem minéral est l'argent: couleur associé à Grand-mère Lune , car celle-ci nous apparaît argentée lorsque nous la regardons. A cause de cette association, on considère que l'argent accroît les pouvoirs de la lune, pouvoirs de perception, d'intuition et d'énergies émotionnelle s'écoulant avec fluidité

Pendant la 2ième lune de la saison d'hiver; certains aspects nous font voir ce qui nous était invisible avant. Le givre au fenêtre est la relation entre le froid et le chaud, deux éléments invisibles rendu visible dans le givre. Le vent associé à la légèreté de la neige nous fait voir l'énergie du vent , sa force pour modifier les formes , la puissance du vent rendu visible. C'est une bonne période pour aller au fond de soi pour associer les éléments qui travaillent ensemble pour y voir de nouvelles perspectives. Profitons de la luminosité du paysage pour mieux comprendre les influences des lunes dans nos vies.



Paroles Indiennes

Quand tu te lèves le matin,
remercie pour la lumière du jour,
pour ta vie et ta force.
Remercie pour la nourriture
et le bonheur de vivre.
Si tu ne vois pas de raison de remercier,
La faute repose en toi-même
Tecumseh chef shawnee ( 1768-1813)

Qu'est-ce la vie ?
C'est l'éclat d'une luciole dans la nuit.
C'est le souffle d'un bison en hiver.
C'est la petite ombre qui court dans l'herbe
et se perd au coucher du soleil.
Crowfoot, chef blackfeet ( 1821-1890)

Mon père m'a fait appeler. j'ai vu qu'il allait mourir.
j'ai pris sa main dans la mienne. il ma dit :

<< Mon fils, mon corps retourne vers ma mère la terre,
et mon esprit va bientôt voir le Chef Crand Esprit.
Quand je serai parti, pense à mon pays.
Tu es le chef de ce peuple.
Ils attendent de toi que tu les guides.
Rappelle-toi toujours que ton père n'a jamais
vendu son pays.
Tu dois te boucher les oreilles chaque fois qu'on te demandera de
signer un traité pour vendre ton pays natal.
Encore quelques années et les hommes blancs t'encercleront.
Ils ont les yeux sur cette terre.
N'oublie jamais, mon fils, mes paroles de mourant.
Cette terre renferme le corps de ton père.
Ne vends jamais les os de ton père et de ta mère>>

J'ai pressé la main de mon père et je lui ai dit que
je protégerais sa tombe de ma propre vie.
Mon père a souri et s'en est allé vers la terre
des Esprits.
Je l'ai enterré dans cette vallée où l'eau serpente.
J'aime cette terre plus que tout le reste au monde.
Un homme qui n'aimerais pas la tombe de son père
serait pire qu'un animal sauvage.
Chef Joseph , indien nez-percé (1840-1904)

Textes  indiens

d'Amérique du Nord

recueillis par

Michel Piquemal

Carnets de Sagesse