Petite Sœur

Petite sœur

Ce soir une étoile de plus scintille dans les cieux...

Ma sœur tu es maintenant près de papa et maman
A veiller sur ceux que tu as aimés et qui t'aiment
Près de toi tu prépares notre jardin fleuri,
Pour nous accueillir près de vous
Quand le temps sera venu avec le Seigneur.

Ton cœur ma sœur toujours plein d’amour
Outil de bonté envers l’humanité
Ton cœur fatigué doit maintenant se reposer
Mais combien de fois ai-je ressenti l’amour de notre Seigneur
Grâce au grand cœur de toi ma sœur.

Les mains de toi ma sœur, outils de compassion,
Elles ont caressé pour atténuer nos tristesses,
Applaudi en gage d’encouragement
J’ai souvent senti le toucher de notre Seigneur
Dans les douces mains de toi ma sœur.

Les yeux de ma sœur brillant comme la rosée
Ses yeux ont vu la misère mais aussi la beauté
Ses yeux ont pleurer des larmes de tristesse
Mais aussi des larmes de joie.
Et bientôt un homme, une femme ou un enfant
Verra les miracles de notre Seigneur
Grâce à tes yeux toi ma sœur.

Je t’aime et je ne t’oublierai jamais
 Perdre un être proche que l'on aime,
c'est perdre aussi un peu de soi-même.
Et pourtant, le temps passe, apaise
la douleur et la vie reprend son cours.
C'est mots ne seront peut être pas
d'un grand réconfort, mais si vous
avez besoin d'une présence à vos cotés,
je serais la.
T'oublierai pas Tite sœur
Lucette


Tu nous a quittée sans nous dire bonsoir.
Petite sœur le ciel te réclamait
ma douleur fut amère.
Après avoir été la joie, le bonheur
de ta famille sur la terre
Tu étais une sœur formidable
et je t'aimais tant.
C'est vrais que tu es passée dans la pièce à côté
pour nous protéger.
De la haut veille sur tous ceux qui t'aiment
Les bons moments, les pleurs,
les joies resteront gravés dans mon cœur
Je t'aime petite sœur
Julie
29 Mai 2003

Douce Cécile

Nous avons écrit ton nom dans le sable.
Mais la vague l'a effacé.

Nous avons gravé ton nom sur un arbre.
Mais l'écorce est tombée.

Nous avons incrusté ton nom dans le marbre.
Mais la pierre s'est usée.

Nous avons enfouis ton nom dans nos cœurs.
Et le temps l'y a gardé.


Je t'aime et t'oublierai jamais
Michel

Regardez la vie que je commence
et non celle que je viens de finir.
Cécile

(extrait auteur inconnu)

L' ULTIME VOYAGE

Page suivante